Edito Mars 2022

1 Mar 2022 | Edito

« L’Amour uni à l’Espérance est invincible »


Edito mars 2022

Je dois vous avouer que j’aborde cette année le Carême avec beaucoup de joie. Sans doute que je perçois mieux certaines conversions à vivre et combien ce temps est favorable.

La prière et l’accueil de la Parole de Dieu (disciple)

Ma joie est aussi comme pasteur d’être témoin des petits pas des uns et des autres.

Untel a retrouvé le goût des choses de Dieu et de la beauté de la Foi chrétienne au travers des rencontres de catéchèse adultes. Un autre dit sa joie d’être accueilli fraternellement et avec bienveillance dans son questionnement au parcours Alpha. Certains se redécouvrent capable de se poser chaque jour pour prier dix minutes avec la Parole de Dieu soutenu par l’EFM (Ecole de Foi et de Mission). Beaucoup découvrent davantage la bonté du Seigneur à l’œuvre dans leur vie et grandissent dans la louange.

Dans ce numéro, des pistes pour la prière, et l’histoire des apparitions de la Vierge à Pontmain : « Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon fils se laisse toucher ». On apprend à prier en priant, et les nombreux groupes de prière sur la paroisse portent la vitalité et la communion de notre paroisse.

La vie fraternelle et la bienveillance (missionnaire)

Plusieurs propositions vous sont faites dans ce bulletin pour vous rapprocher de Dieu et de vos frères durant ce Carême. Je vous laisse les découvrir.

J’attire votre attention sur ce qui sera un temps important pour notre communauté paroissiale : le Dimanche Autrement. Nous nous aiderons chacun à inviter deux personnes qui n’en ont pas l’habitude à s’approcher et vivre la rencontre du Seigneur.

L’annonce de l’Evangile est l’acte d’amour suprême à l’égard de l’homme, de sa liberté, et de sa soif de bonheur. (St Jean Paul II)

Que le Seigneur bénisse chacun de nous sur son chemin de Vie, avec et pour les autres.

Père Olivier
Votre curé

 

 

Depuis le 17 janvier, la paroisse a une salariée : Marie de Cussac, qui habite Ploubalay depuis l’été dernier avec son mari et ses quatre garçons. Avec une double mission de responsable de la communication et du soutien des prêtres et de l’organisation, Marie travaille à mi-temps pour la paroisse, les lundi, mardi, jeudi hors vacances scolaires.

Une idée pour améliorer cette page ?

3 + 12 =